Chypre du Nord FIV clinique

FIV et grossesse chez les femmes de PLUS DE 50 ANS !

TRAITEMENT DE LA FIV ET DE LA GROSSESSE CHEZ LES FEMMES DE PLUS DE 50 ANS !

Suivre la clinique de FIV de North Cyprus

Le traitement de la FIV pour la planification de la grossesse après un certain âge devrait être une décision bien informée et bien gérée. Bien qu'une grossesse en bonne santé réussie chez la femme de plus de 50 ans soit possible, le dépistage médical avant la grossesse est d'une importance vitale.

TRAITEMENT DE LA FIV ET DE LA GROSSESSE CHEZ LES FEMMES DE PLUS DE 50 ANS !
L'infertilité et l'incapacité à concevoir en soi est un problème majeur qui peut influencer la vie d'un couple de manière drastique. Les données scientifiques suggèrent que la stérilité peut être une cause de mauvaise qualité de vie associée à la dépression et à un niveau d'anxiété plus élevé. Quand un patient est déjà confronté à de telles difficultés dans sa vie, il appartient à la clinique de fertilité d'offrir une haute qualité de soins et d'assistance afin que le stress supplémentaire causé par la réception d'un traitement ne soit pas ajouté à celle déjà existante. Une étude de recherche menée dans une approche multicentrique comprenant près de 1 000 patients a révélé qu'une approche axée sur le patient adoptée par une clinique de fertilité a un impact significatif sur le bien-être général des patients et vice versa. Par conséquent, la compréhension des besoins d'un patient, la recherche de solutions aux besoins du patient et l'offre de ces solutions de manière centrée sur le patient est cruciale pour rendre le patient heureux.
 
Le résultat d’un test de grossesse positif ou négatif n’est pas le seul critère qui permet de rendre un patient heureux.  Cela implique bien plus qu'un simple résultat de test. Il s'agit d'une communication efficace, d'une grande qualité des soins et de l'empathie, ce qui constitue un aspect clé de la prestation de ce que le patient veut et a besoin, plutôt que ce que le médecin pense de ce qui est le mieux pour le patient. Bien sûr il est parfois impossible de faire tout ce qu'un patient peut demander en raison de limites légales et de considérations éthiques qui peuvent ne pas être ouvertes au débat. Cependant, nous croyons qu'une clinique de fertilité devrait exister pour fournir des solutions aux besoins des patients et aussi longtemps que ces solutions peuvent être justifiées par un raisonnement médical, le Centre FIV de Chypre du Nord continuera de rendre les patients heureux !
 
L'âge est l'un des facteurs qui créent un détournement entre les lois sur la FIV et les approches des cliniques de fertilité. Dans la plupart des cliniques de fertilité, il existe une limite d'âge légale ou artificielle qui empêche les femmes de recevoir des traitements de fertilité. Alors que dans certains pays / cliniques, cela peut atteindre 43 ans, dans d’autres, il peut dépasser 50 ans d'âge biologique. La plupart des arguments liés à l'âge sont dus à des considérations éthiques qui ne peuvent être justifiées par un raisonnement médical. Au Centre FIV de Chypre du Nord, notre orientation axée sur le patient reste inchangée en ce qui concerne la question de la limite d'âge. Nous avons toujours préconisé d'éliminer la « barrière de l’âge » dans les traitements de fertilité en raison de « considérations éthiques ». Les considérations éthiques ont tendance à être très ouvertes, en particulier dans cette nouvelle génération où chacun est tenu d'avoir ses propres idées et opinions. Cependant, trop d'idées et d'opinions peuvent parfois brouiller l’image : les traitements de fertilité sont une procédure médicale et devraient être traités comme tels. Tant qu'il existe des preuves médicales solides selon lesquelles une femme est saine et apte à une grossesse, elle devrait pouvoir être enceinte et avoir son propre enfant.
 
Juste quelques semaines après la fin du premier trimestre, le système de reproduction d'un fœtus féminin aura été complètement formé, y compris sa réserve de vie des ovules, qui est légèrement moins de 10 millions pour être plus précis. Cependant, à partir de la puberté, les réserves commenceront à diminuer très fortement avec chaque cycle menstruel. Au moment où une femme atteint l'âge de trente ans, elle ne disposera que de 10% de ses réserves d’ovules ! À l'âge de 40 ans, elle aura perdu 97% de toutes ses réserves, c'est pourquoi les femmes âgées de plus de 40 ans auront du mal à réaliser et / ou à maintenir la grossesse avec leurs propres ovules. Cependant, alors que les ovules d'une femme ont une date d'expiration, l'utérus, ou un ovule fécondé s'attachera et se développera, restera parfaitement capable d'accomplir sa tâche, ce qui rendrait possible la grossesse chez les femmes les plus âgées – mais ceci n’est pas possible avec ses propres ovules.
 
Les gens sont maintenant en meilleur santé et l'espérance de vie a atteint un niveau record où une femme européenne pourrait vivre jusqu'à 82-83 ans en moyenne. Avec les progrès de la médecine, les gens vivent des vies plus saines et ils peuvent gérer plus facilement des conditions liées à la santé qui pourraient survenir avec l'âge. Une récente étude effectuée sur plus de 50 grossesses ne montrent aucune complication au cours de la vie de la mère. En outre, les problèmes de santé standard concernent plus fréquemment le bébé en ce qui concerne les problèmes génétiques ou d'autres problèmes liés à l'âge. Pourtant ceux-ci peuvent être éliminés en utilisant les ovules d'un donneur jeune et sain. Plus spécifiquement, la ménopause ne doit plus être un facteur limitant de la fertilité d'une femme. Elle devrait être dissociée de celle-ci, comme les femmes plus jeunes ayant une ménopause prématurée l’ont été. Tout comme les cliniques de fertilité offrent un traitement pour les femmes ménopausées plus jeunes, elles ne devraient pas non plus refuser cela aux femmes plus âgées.
 
Au centre de FIV de Chypre du Nord, nous sommes heureux d'offrir des traitements de fertilité pour les femmes de plus de 50 ans selon notre propre initiative. Nous avons récemment reçu l’autorisation par le ministère de la santé de Chypre du Nord et nous pouvons maintenant fournir une assistance juridique à toutes les femmes qui sont médicalement aptes à une grossesse. Cependant, nous voulons être transparent dans notre décision pour éliminer toutes mauvaises interprétations. Nous préconisons l'élimination des barrières de l'âge, non pas parce que nous avons l'intention d'offrir un traitement à toute personne qui se présentent à notre clinique, mais plutôt d'éradiquer la discrimination fondée sur l'âge. Bien qu'il soit vrai que l'âge peut entraîner des problèmes médicaux susceptibles de susciter des inquiétudes au cours de la grossesse, il existe également de nombreux problèmes médicaux avec des personnes plus jeunes qui devraient être prises en compte. Ce n'est pas la limite d'âge qui résout ce problème. C'est le jugement d'un médecin compétent, qui décidera après avoir soigneusement examiné toutes les informations médicales et décidera en conséquence si un patient est apte à la grossesse ou non.
 
Au centre de FIV de Chypre du Nord, les règles de base suivantes ont été établies lors de l'offre de traitement de fertilité aux patients de plus de 50 ans :
 
- Les patients doivent subir certains tests pour dépister les fonctions de la NFS, du rein et du foie, ainsi que des tests hormonaux. Si les résultats des tests indiquent un problème, d'autres tests seront nécessaires. S'il semble y avoir un problème qui peut être aggravé par une grossesse, la grossesse doit être évitée.
 
-Les patients doivent faire l'objet d'un contrôle cardiovasculaire standard afin de s'assurer qu'ils ne sont pas sujets à une crise cardiaque susceptible de compromettre leur propre santé pendant une grossesse. À la fin de la journée, notre principale préoccupation concerne votre santé avant d'envisager des traitements de fertilité.
 
-Les patients doivent être soumis à un dépistage pour des problèmes standards qui sont principalement liés à l'âge, tels que le taux de glycémie, le niveau de pression sanguine et le taux de cholestérol. Ce sont principalement des problèmes liés à l'âge, par conséquent, ils devraient être contrôlés systématiquement et pas uniquement pendant une grossesse.
 
- Les patients devraient être conscients que du fait de leur âge, ils sont plus sujets aux complications de la grossesse, par conséquent, ils doivent être informés de l'importance de contrôles médicaux fréquents pendant la grossesse. Les échographies, à la fois pour surveiller le bébé et la santé des patients, vont également constituer une partie importante de la grossesse.
 
-Les patients doivent également être bien informés des traitements de fertilité préconisés pour eux. Il faut savoir qu'un patient âgé de plus de 50 ans ne peut se voir offrir un traitement à la FIV qu'avec des ovules donneurs et il n'y a pas d'autres options alternatives pour cette tranche d'âge. Les patients âgés de plus de 50 ans ne peuvent pas tomber enceinte en utilisant leurs propres ovules, du moins pas avec la technologie qui existe actuellement.
 
Bien que nous estimons que l'âge ne devrait pas constituer une forme de discrimination à l'égard des femmes qui aimeraient devenir la mère d'un enfant, il n'est pas dans notre intention de causer des problèmes de santé susceptibles de compromettre le bien-être général de nos patients. C'est là que le jugement médical entre en jeu. Il convient également de savoir que compte tenue de problèmes de santé inévitables dans une certaine tranche d’âge et de résultats improbables, il y aura une barrière d'âge naturelle à la grossesse. Par exemple, nous n'offrons jamais de traitement à une femme de 65 ans, même si elle peut satisfaire les exigences médicales, ceci en raison des risques hautement élevés pour la santé qui ne peuvent être acceptés par un médecin.
 
Pour plus d'informations sur nos traitements, contactez-nous !